CRéCET
Le monde du port

Équipages

Monde du port Second à bord d'un paquebot, Caen-Ouistreham
Les navires accueillis reflètent l'état hétéroclite de la flotte mondiale. Les cargos transportant des grumes sont choisis parmi les navires les plus anciens car leurs chargements et déchargements abîment rapidement les cales. Ce sont donc des navires en fin de carrière qui viennent délivrer les grumes quai de Blainville Voir la carte. Les deux ports sont aussi très fréquentés par des caboteurs hollandais dont le capitaine est également l'armateur. On peut reconnaître ces caboteurs hollandais aux sabots qui restent à l'extérieur, sur le pas de la porte d'accès à la passerelle. En effet, on ne pénètre dans le château de ces navires qu'une fois déchaussé. Ce type de caboteur est aussi très particulier dans la mesure où les capitaines-armateurs habitent leur navire et sont fréquemment accompagnés de leur épouse, voire de leurs enfants. À l'intérieur du château on y retrouve bien souvent tous les attributs d'une maison avec un parquet brillant, des plantes vertes, ...
Les effectifs des équipages sont directement liés à la taille du navire. Sur un cargo qui transporte des grumes naviguent une vingtaine d'hommes alors que sur un caboteur l'équipage se réduit à cinq personnes.
Équipages en escale à Caen ou Cherbourg
Il est exceptionnel que l'équipage et les officiers d'un navire soient de même nationalité. On parle alors d'équipages mixtes. Ainsi les odeurs de cuisine à bord proviennent parfois de deux cuisines différentes. Les équipages philippins par exemple ne renoncent jamais au riz, base principale de tous leurs repas. Les spécialités « de pays » du cuisinier roumain - par exemple : saucisse de Strasbourg enrobée de mayonnaise puis enrobée de corn-flakes frits, le tout accompagné d'une tranche de brioche - n'ont pas vraiment séduit le capitaine indien du Magic Star. Le capitaine mangeait régulièrement à part, se préparant lui-même ses repas. De même, il ne s'avère pas toujours évident de concilier les religions des uns et des autres à bord d'un même navire, et d'y assurer le respect de certains interdits alimentaires ou de certains jours de jeûne.