CRéCET
Cargos et paquebots

Une disponibilité infaillible

Disponibilité infaillible
Amarrage, écluse de Ouistreham Voir la carte
En soi, un amarrage prend peu de temps, mais assurer l'amarrage de tous les navires de commerce du port exige une grande disponibilité et par conséquent une organisation particulière. Le lamanage est un service qui fonctionne 24h/24 tous les jours de l'année.

Gestion des emplois du temps

L’organisation du service garantit tout à la fois une disponibilité permanente et une répartition équitable de la charge de travail entre les coopérateurs.
Les lamaneurs interviennent par binômes qu’ils appellent « bordées », terme également utilisé à bord d’un navire. Ces binômes sont relativement fixes. Il est en effet important de bien connaître la personne avec laquelle équipe est faite. Notamment pour s’épargner des situations de stress : chacun étant libre de son organisation pour être à l’heure sur les quais, il est sécurisant de connaître les habitudes de l’autre et de pouvoir lui faire confiance. La place de chacun au moment des manœuvres est définie chaque mois. Au sein des binômes, les lamaneurs alternent leur place sur les quais. Le lamaneur de l’avant assume une responsabilité plus importante que le lamaneur arrière lors de l’amarrage. De plus alterner régulièrement évite la spécialisation et la routine, Cherbourgaque lamaneur développe ainsi toutes les compétences requises et pour l’amarrage avant et pour l’amarrage arrière.
L’emploi du temps de chacun des binômes fait l’objet d’une planification sur quatre semaines. Pendant trois semaines, ils vont alterner une journée durant laquelle ils assurent le service des ferries, la journée suivante le trafic des autres navires de commerce et enfin le troisième jour une astreinte. Au bout de trois semaines à ce rythme, ils bénéficient d’une semaine de congé.
La journée consacrée aux ferries est planifiable dans ses détails horaires presque plusieurs mois à l’avance. Ainsi les horaires des navires de la Brittany Ferries changent suivant les saisons, mais finalement assez peu. À l’exception des journées où un ferry est en escale longue à Ouistreham, généralement le mercredi, il y a trois accostages et trois appareillages par jour sur le site. À raison d’une heure et demie d’escale par ferry, les lamaneurs interviennent donc généralement le matin vers 6h30, l’après midi vers 14 heures et le soir vers 23h30.
La bordée dite « de port » intervient en fonction du trafic du port de commerce. Les horaires d’interventions s’affinent alors de jour en jour puis d’heure en heure. Les journées dites « d’astreinte" permettent aux lamaneurs de prévoir, si nécessaire, intervenir à quatre pour l'amarrage d'un cargo dont les aussières sont particulièrement lourdes ou encore d’amarrer ou larguer deux navires en même temps. Les lamaneurs planifient les manœuvres à quatre selon les informations lues dans le Lloyd, selon aussi leur expérience des navires qu’ils connaissent déjà et qu’ils ont eux-mêmes référencés.